Jump to content

Recommended Posts

Bonjour,

Chaque jour je fais une revue de presse du monde de la moto.

Vous pouvez l'obtenir soit en cliquant ci-dessous, soit en vous abonnant (ouvrir un compte et cocher la case Revue de presse).

Revue de presse du Mardi 27 Octobre

 

Pour ouvrir un compte sur lesmotards.com (gratuit of course !)

Link to post
Share on other sites
  • Replies 57
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • 1 month later...

Bonjour,

Après un petit arrêt, vous retrouverez tous les jours la revue de presse et son chapô ! Donc on y va.

 

L'écolologie des routes

 

Voilà une bonne vraie idée écologiste : le recyclage des routes (rubrique "Motard au quotidien - divers" de la revue de presse du mardi 8 décembre 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresse ). Ca fait diminuer la facture, ça n'impacte pas à priori la qualité des routes, ça permet des économies d'énergie en matières de transports, ça permet l'économie de plusieurs carrières toujours néfastes pour l'environnement immédiat, etc. Bref, tous les voyants sont au vert ! Cela devrait donc être utilisé systématiquement et il semblerait que les collectivités territoriales soient très exigeantes sur ce paramètre lors des passages de marché public. Parfois des choses "simples" (en tout cas en apparence) permettent de réduire les vraies nuisances sur l'environnement tout en favorisant la sécurité (réfection des routes !). Et ça j'adore !

Link to post
Share on other sites

La minorité a toujours tort, c'est bien connu. Alors regardez du côté de "Motard au quotidien" (revue de presse du mercredi 9 décembre 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresse, y'a de quoi à faire !

 

D'abord le lobby des taxis autos contre les taxis motos. Si tout n'est pas nickel, il semble quand même que cela soit une manifestation très (trop ?) corporatiste contre des taxis motos. Ces professionnels de la moto s'organisent, font plutôt bien les choses en termes de sécurité et de confort (j'ai testé plusieurs fois !). Alors le problème n’est-il pas avant tout commercial pour une profession qui doit s’adapter ? D'un autre côté, le sondage sur l'équivalence 125 nous apprend que les motards sont majoritairement contre. Hors, en terme de sécurité, et même si l'Etat n'a pas pris ses responsabilités sur le plan de la formation, on sait aujourd'hui que l'expérience de conduite et que l'accidentologie des 125 ne posent pas plus de problèmes que les "gros cubes». Mieux que ça : je pense qu'en démocratisant notre pratique du 2 roues au plus grand nombre, on va résoudre un certain nombre de problèmes d'infrastructure. Effectivement ça sera plutôt durail pour une municipalité ou un conseil général de faire n'importe quoi en mobilier urbain si on passe de 1 à 2 millions de pratiquants, voire plus (les chiffres sont impossibles à avoir, car l'Etat n'a JAMAIS fait d'étude sérieuse sur le sujet). Donc motard, même si des progrès restent à faire en terme de formation et d’équipement, ne marginalisez pas les scootéristes et autre 125 urbains. C’est notre famille !

 

Plus inquiétant : le come back du contrôle technique. Ca c'est vraiment du n'importe quoi. L'état de la moto n'est pas un problème, tout le monde le sait. On va nous sortir une mesure "pompe à fric" (et au passage 19.6% de TVA) pour un faux enjeu en termes de sécurité routière. Tant que les pouvoirs publics n'aborderont pas les problèmes de sécurité des 2 roues par une analyse globale en incluant et la formation et le comportement des motards ou scootéristes, et le comportement des automobilistes responsables de 2/3 des accidents quand il implique un 2 roues et une voiture, ben on fera chou blanc. La croyance et le populisme n'a jamais résolu un VRAI problème. On se donne une bonne conscience dans le meilleur des cas, on en profite électoralement dans le plus mauvais. Bref, messieurs les décideurs, arrêtez de croire et bossez, on est prêt à vous aider.

Link to post
Share on other sites

Revue de presse du jeudi 10 décembre 2009 sur lesmotards.com

Aujourd'hui, c'est du trophée Bonhuil qu'il s'agit. Francis, un des acteurs de ce trophée vous dit tout sur le site du GMT (rubrique "Motard au quotidien - divers"). Des articles de pilotes connus, voire légendaires pour certains, vous sont proposés sur une boutique ebay. Rappelons que chaque année le trophée récompense le pilote moto ayant le mieux communiqué. Le dernier lauréat n'est autre que Magali Langlois (trophée 2008). Pour le trophée 2009 il faudra attendre quelques jours ... Mais pour moi le plus important c'est l'esprit de tout cela. Sur Bike70 (site animé par Francis), une seule phrase, empruntée à Bruno, résume tout. Elle a certainement encore plus de force parce que son auteur est mort. Et le fait qu'il soit mort en pratiquant sa passion n'y est pas étranger non plus. Cependant, elle se suffit déjà à elle même, par sa simplicité et son espoir. C'est donc elle qui conclura ce billet :

 

"Quand arrêterons-nous de critiquer systématiquement tout ce qu'on fait en France ou ce qu'on essaye de faire ? Encourageons plutôt les initiatives, les releveurs de défis et adaptons nous aux évolutions de notre monde...

 

BRUNO BONHUIL JUIN 2002"

Link to post
Share on other sites

REVUE DE PRESSE DU VENDREDI 11 DECEMBRE 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresseArchives&annee=2009&mois=12&jour=11

 

On peut se réjouir du plateau que devrait nous proposer le Mondial d'endurance (rubrique Mondial Endurance - CDM). Après le SERT (Suzuki) qui remet le couvert malgré une impasse en 2008 pour raison de "crise", voici que BMW n'y va pas par 4 chemins (remarquez, pour une course sur piste, il vaut mieux ...). Nigon, Gimbert, Lagrive, c'est du lourd ! Et il se murmure ici ou là que ce plateau va encore accueillir des protagonistes de tout premier plan. Côté tout-terrain, c'est le mondial d'enduro féminin et l'interview de notre meilleure représente en la matière, Ludivine Puy, qui alimente la chronique. Tout va bien donc ?

 

Non, c'est même plutôt l'arbre qui cache la forêt. Regardez du côté de la FFM et d'un Jacques Bolle qui monte méchamment au créneau sur les courses de sable. Il n'y va pas par quatre chemins. Si l'on ajoute à cela l'annulation du projet de stade mécanique sur l'Ile de France et les difficultés de plus en plus grandissantes des organisateurs pour une simple coursette régionale, on se demande si notre pays veut encore du sport mécanique. Alors messieurs les décideurs et en particulier membres des commissions de sécurités et préfets de régions, je vous l'annonce : vous avez raison ! En effet, le risque nul existe, il suffit que la manifestation sportive n'existe pas ! Mais qu'est-ce qu'on s'emmerde !

 

Bonne lecture

 

Laurent lesmotards.com

Link to post
Share on other sites

Revue de presse du samedi 12 décembre 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresseArchives&annee=2009&mois=12&jour=12

 

Encore une fois, on pense avoir touché le fond et pan, on a une nouvelle info qui nous dit que le fond n'est que tout à fait relatif. Jugez plutôt. Regardez motomag.com (rubrique "Motard au quotidien - divers") et le magnifique boitier qui contrôle votre consommation de CO2. Et tout cela relié à un serveur ! Donc l'intention : pollueur-payeur. Alors je pose une question : quel est la part de l'auto dans le rejet CO2 et dans la consommation des énergies renouvelable ? Quel est, si jamais un tel projet devenez réalité, le coût énergétique et CO2 d'un tel système ? Fabrication des boitiers, des ordis, consommation énergétiques des ordis, etc. ? Non vraiment, j'ai l'impression qu'on surfe sur la vague et que, si il est légitime de se creuser la tête pour répondre à ce problème de pollution, il ne faut pas faire n'importe quoi. J'ai déjà fait un chapô sur l'essence E10 en démontrant son absurdité, et bien là, à force de tout vouloir contrôler on va droit vers une tendance paranoïaque panurgienne (selon les moutons du même nom). Mais où est ma MZ ???? Non, je déconne, l'injection sur un bicylindre me va bien mais franchement, un boîtier-mouchard CO2 !!!

Link to post
Share on other sites

Revue de presse du lundi 14 décembre 2009 sur lesmotards.com

 

Nouveau concept : pilote professionnel bénévole

 

Olivier Pain, vous connaissez ? Champion du Monde des rallyes TT en 450 cc, excusez du peu ! A l'heure où le Dakar bride les brêles, Olivier a donc son mot à dire. Combien vaut-il en espèce sonante et trébuchante ? RIEN (rubrique « Mondial Rallye –raid – Dakar »). Oui, vous avez bien lu, Olivier, que je croise chaque année sur le salon de Niort, va lui même à la chasse au sponsor, n'a pas de team professionnel qui l'accueille, doit travailler dans l'entreprise familiale, et ne peut défendre son titre mondial pour cause de budget. La sous médiatisation et donc l'intérêt des entreprises pour ce type de sport conduit à ce genre d'aberration. Paradoxalement, le Dakar est une des courses les plus connus au monde, toute discipline confondu. Un sacré problème qui mérite que l'on se penche sérieusement sur une stratégie de partenariat avec la médiatisation qui va avec. Facile à dire ...

Link to post
Share on other sites

que peut on faire ? a part relayer les infos du championnat sur les forums... ca aidera peut etre un peu...

 

si on me fait passer les infos, j'hesiterais pas a les publier

Link to post
Share on other sites

Revue de presse du mardi 15 décembre 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresse

 

 

 

REPRESSION !

 

Ce n’est pas un scoop, c'est presque pavlovien : que fait l'Etat français quand les chiffres de la sécurité routière ne sont pas bons ? A - Il définit une nouvelle stratégie de sécurité routière incluant le triptyque formation - prévention - répression. B - Il laisse faire. C - Il augmente la répression. J'ai parfois (en fait j'en suis sûr) l'impression de me répéter mais la répression n'a d'effet que 6 mois environs ; après les habitudes (mauvaises) reprennent le dessus. Ce n’est pas moi qui le dit mais le très sérieux institut d’Etat, l’INRETS. Ca veut dire quoi ? Si vous souhaitez améliorer la sécurité routière, il vous faut, tous les ans, sortir une mesure répressive phare ou, au moins, faire l'annonce de la mesure. C'est la stratégie des années 2000-2010 avec l'insécurité routière promue au rang des priorités nationales, les radars, le permis à points rellooké, la tolérance zéro, les radars de feu, les radars qui flashent de l'arrière, etc. Tout ça pour dire que, si l'on veut passer sous la barre des 4000 tués, avec la stratégie actuelle, pas d'autres choix que d'augmenter à grand coup d'effets médiatiques toutes les mesures répressives (même si stricto sensu, elles n'ont pas grande utilité, tel le contrôle technique moto). Avec la répression, les bons comportements ne sont pas acquis, assimilés, juste produits par la peur du gendarme. Quelques mois plus tard on s’habitue, le gendarme fait moins peur, alors le comportement revient progressivement à son état initial. Seule, une véritable politique de formation-prévention peut donner un résultat sur le long terme. Mais cette politique est plus coûteuse et moins visible. Alors on sombre dans le populisme et on sort les gendarmes (souvent malgré eux d'ailleurs mais sur ordre du préfet). Inefficace à long terme et absurde projet sociétal.

 

Bonne lecture

 

Laurent lesmotards.com

Link to post
Share on other sites

Revue de presse du mercredi 16 décembre 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresse

 

LES PHOTOGRAPHES DES ANNEES 70

 

Un article vraiment sympa qui respire fort la passion et la nostalgie (rubrique "Classic et Vintage - Divers"). Francis Boutet, bien connu des aficionados de petites vieilles et d'amateurs en tout genre du Continental Circus, passe en revue les photographes des années 70. Il faut dire que Francis n'est ni plus ni moins qu'une véritable bible sur les années 70 et le Continental Circus. C'est lui qui drive Bike70 et on le retrouve donc sur motomag.com pour un article qui sort des sentiers battus. Et en cette météo glaciale, ça réchauffe le cœur !

 

Bonne lecture

 

Laurent lesmotards.com

Link to post
Share on other sites

Revue de presse du jeudi 17 décembre 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresse

 

[/size]

 

UN CIRCUIT DE CROSS MENACE PAR LE PREFET

 

 

Encore un serait-on tenté de dire, comme chaque semaine. Après le coup de gueule de la FFM sur l'annulation d'une course, là c'est carrément un circuit de cross qui peut être rayé de la carte (rubrique "Motard au quotidien - Divers" avec une pétition en ligne sur http://www.lapetition.be/en-ligne/sauvegarde-du-terrain-de-moto-cross-de-munster-5848.html ). Circuit homologué accueillant des manches nationales, ce circuit voit son bail non renouvelé par le préfet. Alors messieurs les représentants de l'état, soyons cohérents : je ne connais pas la situation exacte de ce terrain mais visiblement il existe depuis 1958 sans que quiconque (en tout cas pas un préfet) n'est trouvé à redire. Avec la pression immobilière, des terrains se vendent moins cher proche de nuisance sonore comme peut l'être un circuit de cross. Ce qui me défrise un poil c'est que, ensuite on a souvent le droit a une association de riverains pour virer la nuisance ... alors qu'ils ont acheté en toute connaissance de cause. Scandaleux ! Autre chose : messieurs les représentants de l'état, pensez-vous vraiment que c'est en votant une loi absurde et non appliquée à ce jour qui consiste à mettre des plaques sur les motos de cross et autres pockets bikes que l'on va résoudre les vrais problèmes de leur utilisation ? Et croyez-vous qu'en réduisant et en empêchant la pratique d'un sport passion sur des circuits appropriés, vous allez permettre à une jeunesse privée de lieu de pratiquer son sport favoris ? Cette décision va à l'encontre de l'objectif annoncé, à savoir réduire les pratiques dangereuses du deux-roues tout terrain ! A force de faire le grand écart, attention, les adducteurs vont lâcher, et quand ça lâche, ça fait mal, très mal !

 

Bonne lecture

 

Laurent lesmotards.com

Link to post
Share on other sites

Revue de presse du vendredi 18 décembre 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresse

 

 

 

LA DOUBLE PEINE ?

 

 

 

Comment payer deux fois, voire trois fois ? Et bien c'est simple, devenez automobiliste ou motard dans l'Orne !

Explication : on le sait les finances publiques, ce n'est pas ça ! Le Conseil Général de l'Orne a un petit problème à résoudre : plus d'argent et une route nationale qui bouchonne pour aller sur Paris. D'où l'idée lumineuse : mettre la route nationale en concession (rubrique Motard au quotidien – divers). Oui vous avez bien lu : un péage sur la route nationale.

 

Si je comprends que les élus se trouvent devant un choix cornélien, il n'en demeure pas moins que l'on se sent un floué sur ce coup ! On paye des impôts nationaux et locaux pour, entre autres, mener à bien une politique des transports. Une simple addition : les impôts locaux et nationaux, la TVA qui va s'appliquer à la taxe carbone (sic une taxe sur une taxe, formidable !), et maintenant des péages sur les nationales, on paye trois fois la même chose !

 

Alors je sais il faut bien faire quelque chose. Cela s'appelle des choix budgétaires voire politiques. Où trouver l'argent ? Et bien, perso, j'en ai un peu marre qu'on me dise qu'il n'y a pas d'argent pour doubler tel rail dit de sécurité, et qu'à côté, on apprend que tant de millions d'euro ont été consacrés à une communication politique, ou de voir des sucettes (panneaux d'affichages) remplis de pub pour l'action de telle ou telle collectivité territoriale. La communication (et non la pub) des collectivités territoriales devraient se faire uniquement par Internet et par une publication mensuelle éditée en autant de foyers concernés, point barre. Le reste devrait être interdit, ce qui mettrait tout le monde sur le même pied d'égalité. Multiplié par le nombre de collectivités concernés (mairies, sivoms, communautés de communes, Régions, Etat), ça doit en faire des millions pour refaire les routes et doubler les rails de sécurité ! Un sacré problème tout de même : l'état n'a pas une attitude citoyenne et nous demande de l'être. Comment on fait ?

 

 

 

Bonne lecture

 

Laurent lesmotards.com

Link to post
Share on other sites
Revue de presse du vendredi 18 décembre 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresse

LA DOUBLE PEINE ?

Comment payer deux fois, voire trois fois ? Et bien c'est simple, devenez automobiliste ou motard dans l'Orne !

Explication : on le sait les finances publiques, ce n'est pas ça ! Le Conseil Général de l'Orne a un petit problème à résoudre : plus d'argent et une route nationale qui bouchonne pour aller sur Paris. D'où l'idée lumineuse : mettre la route nationale en concession (rubrique Motard au quotidien – divers). Oui vous avez bien lu : un péage sur la route nationale.

 

Si je comprends que les élus se trouvent devant un choix cornélien, il n'en demeure pas moins que l'on se sent un floué sur ce coup ! On paye des impôts nationaux et locaux pour, entre autres, mener à bien une politique des transports. Une simple addition : les impôts locaux et nationaux, la TVA qui va s'appliquer à la taxe carbone (sic une taxe sur une taxe, formidable !), et maintenant des péages sur les nationales, on paye trois fois la même chose !

 

Alors je sais il faut bien faire quelque chose. Cela s'appelle des choix budgétaires voire politiques. Où trouver l'argent ? Et bien, perso, j'en ai un peu marre qu'on me dise qu'il n'y a pas d'argent pour doubler tel rail dit de sécurité, et qu'à côté, on apprend que tant de millions d'euro ont été consacrés à une communication politique, ou de voir des sucettes (panneaux d'affichages) remplis de pub pour l'action de telle ou telle collectivité territoriale. La communication (et non la pub) des collectivités territoriales devraient se faire uniquement par Internet et par une publication mensuelle éditée en autant de foyers concernés, point barre. Le reste devrait être interdit, ce qui mettrait tout le monde sur le même pied d'égalité. Multiplié par le nombre de collectivités concernés (mairies, sivoms, communautés de communes, Régions, Etat), ça doit en faire des millions pour refaire les routes et doubler les rails de sécurité ! Un sacré problème tout de même : l'état n'a pas une attitude citoyenne et nous demande de l'être. Comment on fait ?

Bonne lecture

 

Laurent lesmotards.com

 

Généralement ce genre de dispositifs démarre par un voeux pieu... les parcmètres ne servaient pas (à l'origine) à gagner de l'argent, mais à fluidifier le stationnement.

 

mettre en place un péage sur une route (qu'elle que soit la nature : autoroute, nationale, ville, ...) peut servir à financer l'infrastructure (autoroute) mais peut servir (en tout cas c'est censé être l'objectif) à fluidifier le traffic, pour motiver les gens à passer ailleurs....

 

l'enfer est pavé de bonnes intentions

Link to post
Share on other sites

Revue de presse du samedi 19 décembre 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresse

L'UNION EUROPEENNE ET LA MOTO

 

 

Regroupant les principales associations d'usagers de 2 roues motorisés de l'Europe dont la FFMC (rubrique "Motard au quotidien - Sécurité") la FEMA est la fédération européenne qui porte notre voix auprès des instances ... européennes.

Et un danger nous guette : l'accès hyper restrictif à la moto ! En effet, plutôt que de former, la tentation semble grande pour certains de tout simplement dissuader le motard ou le scootériste. La logique : moins de pratiquants, moins de tués !

 

Je ne reviendrai pas sur ce genre d'approche qui implique l'adhésion à un projet de société pour le moins discutable, mais plutôt sur un aspect particulier de l'approche européenne. Un des premiers combats, c'est d'objectiver et de connaître le risque moto. Demandez combien de deux roues circulent en France ? (j'suis sport, je ne prends même pas l'Europe).

 

Et bien, on a des approximations, tout simplement parce qu'aucune étude n'a été réalisée pour apporter la réponse.

 

Alors de là à en déduire des stats et des conclusions très précises en terme d'accidentologie comparative (par rapport à l'automobile), il y a un pas que nos gouvernants nationaux ou européens franchissent tous ! Et pourtant, le premier statisticien en herbe venu vous direz qu'il faut d'abord connaître la population étudiée !

 

Donc du boulot pour la FFMC et pour la FEMA pour qu'enfin des études vraiment sérieuses voient le jour !

 

 

Bonne lecture

 

Laurent lesmotards.com

Link to post
Share on other sites

si on arrive a avoir de vrais chiffres avec de vraies stats, nous avanceront peut etre enfin sur le plan de la securite et de l'apprentissage

Link to post
Share on other sites

Revue de presse du dimanche 20 décembre 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresse

 

 

GMT94 : FORZA FORAY, FORZA CHECA !

 

 

C'est une triplette inédite qu'alignera le GMT94 au 24 h du Mans. Après le départ de Sébastien Gimbert pour BMW avec son compagnon de route Erwan Nigon, c'est donc Kenny Foray et Gregorio Lavilla qui viennent renforcer le team. Ce dernier, moins connu en France que l'un des deux frères jumeaux, est champion d'Angleterre SBK.

 

Kenny a déjà à son actif un titre de champion de France Supersport et un podium au 24 h ! Connu autant sur la piste que dans les paddocks pour son accessibilité et sa joie de vivre, nul doute que Kenny est déjà dans l'ambiance du GMT !

 

Le trio est complet avec David Checa, l’espagnol au sourire ravageur (n’est-ce pas mesdames) qu’on ne présente plus !

 

A suivre donc ... sur mon blog pour les prochaines 24 h !

 

Bonne lecture

 

Laurent lesmotards.com

Link to post
Share on other sites

Revue de presse du Lundi 21 décembre 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresse

 

 

MZ ET LE BON TEMPS DU COUP DE LA PANNE

 

 

Ah, vous n'avez pas connu le "coup de la panne" ? Non pas celle que l'on fait à un passager (ou passagère selon le cas) pour conclure, mais le vrai coup de la panne !

 

Alors osons le dire : l'actu ne dévoile pas grand chose (sauf le GMT mais j'en ai déjà parlé hier). Alors voir MZ renaître de ses cendres (rubrique "Du côté des pros - Divers") me rappelle le coup de la panne ! Et pas de celle maîtrisée, non plutôt de celle qui fait que vous mécaniquez au bord de la route ou qui vous fait laisser la moto dans une grange. Le plus dur étant de faire comprendre à la passagère qu'il va falloir faire du stop ! Et y'en a eu du stop : y'en a eu quand ma 250 MZ TS (version de luxe en 5 vitesses …) a fondu une bielle sur la route de la plage (à Toctoucau, ça s'invente pas !) Y'en a eu quand j'ai crevé trois fois de suite sur le Goa de Noirmoutier ! Y'en a eu quand ma batterie a sauvagement laissé une borne s'arracher (véridique !) du côté de St André de Cubzac ! Y’en a eu du côté de Chartres, mais là point de stop automobile mais un motard qui m’invite à réparer chez lui ! Et y'a failli en avoir à Beauvais lorsque la même et fidèle brêle m'a lâcher au niveau des rupteurs, des vrais rupteurs changés sur le bord de la route.

 

 

Petit détail : les machines ont évolué depuis, et je pense qu’elles sont passés en 12 V (la mienne, c’était 6 V, je précise juste pour ne pas me faire refroidir par les amateurs de MZ). Alors, une MZ sinon rien, car ça fabrique des souvenirs !

 

 

Bonne lecture

 

Laurent lesmotards.com

Link to post
Share on other sites

si ca c'est pas du vecu... un jour nous aussi on parlera de nos breles actuelles comme ca.. ca s'appelle l'experience... ou la vieillesse !! mais le fait de vieillir nous rend plus fort... et.... plus radoteurs !! mais c'est ce qui fait rever les jeunes !!!

Link to post
Share on other sites

Revue de presse du mardi 22 décembre 2009 sur http://www.lesmotards.com/index.php?page=revuesDePresse

 

 

RESTONS CALME !

 

 

Aujourd’hui, j'aurais pu vous parler de l'état des routes qui, de part le budget alloué par les collectivités territoriales, ne devrait pas s'améliorer (-23% estimé, rubrique "Motard au quotidien - sécurité").

 

Je préfère vous parler du Salon ou Mondial du 2 Roues. Celui-ci n'aura pas lieu en 2010. Ce n’est pas un scoop, juste une confirmation que ce genre de salon est en baisse. La formule semble avoir vécu (une espèce d'immense show room) et la crise a juste précipité les choses. Je pense qu'il va falloir repenser les salons et autres manifestations sportives moto pour deux ou trois raisons. D'abord les questions de sécurité et nuisance, engendrant difficultés d'organisation et d’augmentation de coût.

 

La course à la performance ensuite grève le budget des teams. Le show room enfin, qui ne fait plus recette : un salon régional devient, si l'organisation n'est pas innovante, un simple show room de motocistes rassemblés en un seul lieu. Bref, ça s'essouffle. Mais tout cela est bien facile à dire, plus difficile à résoudre. On va quand même s'y employer ... la suite au prochain numéro ;-)

 

Bonne lecture

 

Laurent lesmotards.com

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...