Aller au contenu
INSCRIPTIONS 10 ANS : https://forum.evasionmoto34.com/topic/9106-10-ans-bulletin-dinscription/ En savoir plus… ×

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'aventure'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • INFORMATIONS
    • EVASION MOTO
  • Présentations
    • Qui es-tu ?
    • Ta bouille - Ta moto
  • Evasion Moto, L'asso
    • Evasion Moto, l'asso
    • Balades Apprentissages
    • Sécurité
    • L'apprentissage
    • Permis Moto
    • Nos Partenaires et les Liens Utiles
  • Balades et Rendez vous du Forum
    • Balades
    • Résumés et Images des balades
    • Soirées et rendez-vous
    • Carnets de Voyage
  • Le Garage
    • Forum Moto
    • Forum Technique
    • Courses officielles
    • Cabine d'essayage
    • Vente ou Recherche
    • Bons Plans
    • Plans à problème
  • Divers
    • Le Coin des Bavards
    • Les vidéos - Les photos
    • Vos réactions
    • Autour de la Moto
    • Infos et Tutoriels du forum

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Prénom


Localisation


Monture


Intérêts

1 résultat trouvé

  1. Tout commence ici ! La moto est un formidable symbole de liberté. Nous avions tous en tête, en passant notre permis, des envies de voyage, d'adrénaline, ou de paysages paradisiaques. En tout cas, il en fut ainsi pour moi. Il est une destination qui me tient à cœur depuis quelques temps. Ceux qui me connaissent en ont probablement déjà eu écho. Celui-ci tient en cette simple idée : atteindre à moto le point carrossable le plus septentrional d’Europe : le bien nommé Cap-Nord. - « Pourquoi une telle destination ? » C’est un défi. L’idée de toujours repousser mes limites et celles de ma machine. Exactement la même force qui pousse le jeune permis à vouloir toujours réduire sa bande de peur. Se prouver que l’on est capable de le faire, trouver le courage de se lancer ; abandonner bonnes excuses et faux prétextes. Il faut dire que la destination n’est pas des moins hostiles. En pleine canicule, il y fait moins de 25°. Et à cette même saison, il y pleut 1 jour sur 3. La Norvège ne connait pas la crise, la vie y est bien plus chère que chez nous. Dur de contenir un budget pendant presque 3 semaines. D’un autre côté, des paysages à couper le souffle, parmi les plus beaux au monde. Des routes de haute montagne, torturées par la nature. Un dépaysement total … à portée de main. - « C’est n’importe quoi ! » Probablement. Mais être motard, c’est aussi un peu ça. Plus de passion que de raison. Pouvoir dire : - « Moi, j’ai fait ça. » Et vous, qu’avez-vous fait avec votre moto ? Comment avez-vous utilisé ce formidable outil que vous enfourchez peut-être chaque matin ? Vous n’êtes pas un motard du dimanche parce que vous utilisez chaque jour votre moto ? C’est bien. Mais alors moi : j’en suis un. Car pour moi la moto n’est pas faite pour simplement relier des points A et B. Pour moi, la moto n’est que plaisir. Plaisir de découvrir, plaisir de rouler qu’importe la direction, plaisir d’aventures, plaisir de libertés… - « Pour qui il se prend celui-là ? » Pour personne justement. Ou plutôt pour n’importe qui. Car je n’ai rien de plus que toi (dans la mesure où il est probable que ; lecteur de cette page ; tu disposes d’un 2 roues motorisé). Je n’ai rien de plus, mais comme toi, j’en ai marre de voir tout autour de moi, tant de rêves étouffés par la vie ; et de rêveurs qui s’en contente. Je fais partie de ceux qui considèrent que les rêves sont faits pour être réalisés. Et finalement, les miens sont plutôt accessibles ; quand d’autres visent déjà je ne sais quelle destination lointaine, où ils n’iront probablement jamais. - « Tout ça pour en venir où ? » C’est une coutume chez moi. Chaque année, je troc coup de gueule contre coup de blues (voir topics treck moto, à m’to da l’chnord, …). Sitôt revenu de mon dernier trip, je vise la destination suivante. En 2017 au plus tard, je partirais pour la Norvège. Un voyage d’au moins 4500 kilomètres durant une vingtaine de jours pour un budget d’environ 1500€. Les connaisseurs auront compris que je compte voyager en mode grippe-sou pressé. Et comme tout radin qui se respecte, je souhaite tirer les prix au maximum. En Norvège, entre l’hôtel hors de prix et la tente spartiate, il y a les hytter. Généralement proposées par les campings, comme nos mobil-homes, ce sont des cabanes de bois équipées d’électricité et parfois d’un point d’eau. Bon rapport qualité/prix, la hytte comprends généralement 4 à 6 couchages ; et le prix reste le même quel que soit le taux d’occupation. Donc mon idée est la suivante : trouver un ami plutôt sociable souhaitant se joindre à nous pour l’aventure. Nous profiterions de ce voyage tous les 3 sans trop se ruiner et découvrir plus sereinement le pays. Il est bien entendu indispensable que nous partagions la même vision du voyage à moto pour ne pas risquer de se mettre sur la gueule à l’aube du 5e jour. Si vous ne lisez ces lignes que ce soir, cela fait en réalité longtemps que je les gardes jalousement secrètes, scrutant le moment propice pour les dévoiler. Ou peut-être que je laissais s'oublier ce projet comme on m'y incite continuellement sans le dire (de grands connaisseurs ?). A grands renforts de contraintes et de difficultés, ils m'auraient convaincu qu'il était plus facile de rêver que de partir (les grands connaisseurs !). Mais tout récemment, sans crier gare, un membre m’a soumis son souhait de venir se greffer à l’équipe. Un troisième auquel je n’aurais pas pensé, mais qui s’impose comme une évidence. Et voilà que ce rêve, que je laissais dériver doucement mais surement au gré des embûches, reprend soudainement forme ; et la flamme se ravive. Je laisse la primeur à l’intéressé de se dévoiler s’il le souhaite, mais je tenais néanmoins à publier cette tribune. Non pas pour susciter la jalousie ni pour me vanter ! Mais juste pour le remercier. Grâce à lui, c’est dorénavant une évidence : nous partirons ! Tout commence ici... NorKaap 2017.
×