Jump to content
WillHO3

Bien Préparer Son Voyage - A M'to Da L'chnord 2013

Recommended Posts

Un voyage, ou une virée à moto, ça ne se fait pas sur un coup de tête ! Ça se prépare plusieurs semaines à l'’avance voir comme moi plusieurs mois avant.

Je profite d’'être en plein dans la finition de mon prochain périple pour vous partager quelqu'’uns de mes conseils ; et peut-être du coup en recevoir.

1/ PROJET

Une bonne virée, c’'est avant tout une idée, un but, une destination. Faire de la moto pour rouler, ça se fait sur la journée. Profitez de la moto pour découvrir des paysages, des lieux insolites, des routes du bout du monde ; et vous découvrirez là un moyen de transport qui se prête excellemment à la pratique.

Bon, pour ma part, j’ai fait simple ; j’ai pris comme destination Bruxelles et la Belgique où je dois devenir le parrain de mon neveu futur filleul.

2/ ACCOMPAGNANTS

Partir seul : ça peut être génial. Moi j’'appelle ça un pèlerinage. Partir à plusieurs, ça peut devenir très vite le bordel. Alors quand on a la chance comme moi de partager cette passion du voyage à moto avec un ami d’'enfance,on en profite.

Je partirais donc avec mon ami de toujours : Bouzou. Et comme les choses sont bien faites, il est natif du chNord et sa famille nous offrira donc un très bon point de chute dans ces terres éloignées.

Attention au niveau des personnes qui vous accompagnent. L’'idéal étant que tous les participants aient à peu près le même niveau de conduite. Risque sinon de s’'ennuyer ou de galérer. Prendre en compte tout de même que le rythme n’'est vraiment pas le même durant un voyage de plusieurs jours et une balade défouloir d’'une après-midi ensoleillée.

3/ LE ROAD

Si le rythme n’est pas le même, ce n’est pas pour autant que l'’on doit se faire chier. Certes, en virée, on respecte les limitations de vitesses sur des routes que l’on ne connaît pas. Mais raison de plus pour choisir quelques portions de routes à fort pouvoir érectile (désolé mesdames) où il sera difficile de les dépasser, et garder des portions plus roulantes pour économiser le pilote. Les routes de montagnes sont très appréciables mais fatigantes alors que les routes du littorale non moins jolies sont plus reposantes.

Le grand débat est : doit-on privilégier les kms ou le temps ? Ma réponse : le temps (exception de la Corse et autres terres de routes à biquettes). Une journée à 5 heures de route (selon Google maps) sera déjà une bonne journée, 6 heures une grosse journée, 7 heures demande déjà de l'’expérienceet un rythme soutenu pendant les plusieurs jours du voyage. La fatigue est l’'ennemi du motard ! Cependant, une journée de 7 heures avec beaucoup d’'autoroute sera chiante, mais moins éprouvante qu’une journée de 5 heures dans les petites routes des cols alpins. Pensez aussi aux pauses, on est en vacances pour profiter !

Pour mon road, j’ai décidé d'’utiliser l'’autoroute pour m’'échapperle plus rapidement possible du sud que nous avons déjà pas mal arpenté pour découvrir à l'allée les Vosges et au retour, tous les parcs naturels que nous trouverons sur notre route.

JOUR1 - AUTOROUTE - 225KMS - 2H00

JOUR1 - VERCORS CHARTREUSE HT-JURA ROCHEJEAN - 298 KMS - 5H00



JOUR2 - VOSGES TRIEUX - 455KMS - 5H00

JOUR6 - TOUL MORVAN - 401KMS - 6H15

JOUR7 - LIVRADOIS CEVENNES - 539KMS - 6H30

4/ EQUIPEMENT

Primordial pour un voyage réussi. Il faut penser à tout.Enfin, pas vraiment à tout !… L'’expérience m'’a apprise une chose : autant il est important qu'’un voyage repose sur une organisation en béton, autant une fois sur la route, un peu de freestyle ne fait pas de mal. Alors un bon conseil, oubliez vos GPS (gardez les quand même à portée de main en cas de galère). Finalement, on a tout à y gagner à s’écarter un peu de la carte : des galères inoubliables, des endroits improbables mais qui deviennent incontournables, des petites adresses en or...… Bref, des souvenirs comme on en veut en vacances.

Par contre, d'’autres équipements s’avèrent indispensables. La combi pluie par exemple qui vous encombrera la plupart du temps mais que vous vénèrerez le jour de voyage sous forte pluie. Choisissez en une plutôt trèslarge (XXXL pour moi) que vous pourrez enfiler rapidement par-dessus votre blouson et votre équipement (d'’hiver).
Nous avons investi il y a quelques années dans des intercoms de marque CARDO.Nous recommandons fortement de tels intercoms pour discuter de moto à moto pendant des heures. Une fois que l'’on y a gouté, impossible de s’en passer.
L'’appareil photo que vous pourrez nicher dans un sac de réservoir. Je vous conseille d'’ailleurs de ne mettre que le minimum dans le sac de réservoir pour conserver un peu de confort : portefeuilles et autres objets de valeurs, téléphones,GPS, cartes, chargeurs. Optez pour un sac de selle (le cargobagde SW-MOTECH est nickel) pour tout ce qui est linge et accessoires sans valeur que vous pourrez laisser sans crainte sur la moto pendant vos pauses café. Autre astuce, partez toujours avec 2 portefeuilles. Un dans votre blouson, l’'autre dans votre sac. Dans l'’un la monnaie, dans l’'autre la CB ; dans l'’un le permis, dans l'’autre la carte d’identité...…
Dernier petit point pour les cas les plus extrêmes, la tente. Je me suis personnellementéquipé de la QuechuaT3 UltraLight. Elle ne prend pas trop de place, et permet en cas de galèred’hôtel ou autre cas de force majeure de quand même passer une bonne nuit :il y a toujours de la place dans les campings (ou…).

Dans la catégorie diverse, je recommande aussi : de l'eau pour le pilote (on oublie trop souvent !), une petite lampe (à led rechargeable par manivelle chez décat). Une sangle (remorquage, attelage…). Des gants en latex d’'hôpital en guise de sous gants en cas de pluie. Un briquet, des sacs poubelle, un tuyau (siphonage), quelques outils...
Sur les conseils de MiSeB ; prévoyez aussi : un kit réparation pneu…, jeu de clés à tout faire(clés a molette, embouts à la con, pince coupante), scotch US, un morceau de fil, un peu d'huile pour les long trajets, être au point avec son assurance (dépannage 0km, véhicule de prêt), de quoi nettoyer sa visière (lingettes VU emballage individuel nickel !)

5/ LE BUDGET

Clairement, partir à moto, comme partir en vacances engendre quelques dépenses. Autant en profiter pour étaler les frais. Amenez votre moto chez votre concess le mois précèdent. Optez pour des gommes plus dures, quitte à conserver votre monte « hyper-sportive foutue après 2000kms » de coté en attendant (les bridgestone BT023 sont de bons pneus bi-gommes mixtes tendre/medium).

Pour les hôtels, oubliez les chaines hotelieres qui laissent choix entre prix ou qualité ; et optez pour des petites adresses familiales plus abordables : vous ne le regretterez pas ! Pour vous aider, le site des relais motards du journal des motards vous proposera quelques bonnes adresses ; mais ne vous y bornez pas et ratissez large, Google est votre ami !

Pour le carburant, certaines régions sont moins chères que d’'autres, mais ça reste cher. Prévoyez une halte dans un centre commercial car les petites stations perdues se gavent en vendant leur or à prix d’'essence !



Voilà, pour le moment, j’'en suis là. La date du départ approche, mais je pense que la phase de préparation est terminée. Je vous ferais vivre ici le déroulement du voyage, mais en attendant, n'’hésitez pas à user de vos conseils pourvu qu'’ils soient bons.

Share this post


Link to post
Share on other sites

coooool !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chouette article.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest laly34

trop coooolll !!!

profitez bien !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trés instructif ce post , merci et bonne route !

Share this post


Link to post
Share on other sites

belle article, tu vas te regaler dans le morvant et ses routes à cailloux...GS!

si tu peux mais c'est un peut loins de tes RB un tour en foret noire... :moto-avance-3:

 

j'ai peut etre loupé un morceau mais j'aurai bien mis un passage outillage...

kit repa pneus, jeux de cles à tout faire(cles a molette, enbout a la con,pince coupante.), scotch US, un morceau de fil, toi qui roule avec un boxer un peut d'huile pour les long trajets, etre au point avec son assurance (depannage 0km, vehicule de pret) on cherche pas les pépins mais quand ca arrive...c'est toujours mieux quand on y est préparé.

de quoi nétoyer sa visiere a la pause casse croute... :cuisinier-06:

c'est le genre de truc utile que j'ai apris au fur et a mesure des galeres, quand tu roules tout seul, ou a plusieurs, ou encore quand on trouve un ami motard en galere sur la route :0094:

je pense que tu sais deja tout ca mais ca peut servir a tout le monde ^_^

Share this post


Link to post
Share on other sites
trop coooolll !!!

profitez bien !!

 

Merci Lolo !! Tu nous connais, peu de chance que l'on s'ennuie !

 

Merci Miseb pour ces conseils avisés. Pour la foret noire, ca fera tendu du slip pour ce coup là (timming serré). Mais une virée Alpes/Suisse/Allemagne ca pourrait être sympa pour une prochaine !

 

PS: Post 1 mis a jour avec matos MiSeB.

Edited by WillHO3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Malgré un temps généralement calamiteux (pluie quasi permanente, grêle...), nous nous sommes néanmoins bien régalés. Ravi d'avoir découvert les Vosges, même si de mon avis, ça ne mérite pas d'y aller exprès. Les paysages du nord-est son bien moins grandioses que ceux que l'on peu trouver dans la moitié sud de la France.

 

Dans le chapitre des imprévus, un détour via la suisse en plein dans les bouchons ; un petit contresens sur l'autoroute (déserte), 5 minutes sous les grêlons, dégustation de tous les alcools locaux...

 

Peu de photos en raison de la météo et du planning chargé mais voici un aperçu :

 

P1050014.JPG

Les Vosges

 

P1050176.JPG

Village antiques

 

P1050187.JPG

Seuls au monde

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est toi qui a pris l'autoroute à contre sens ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas moi, mais le collègue qui m'accompagnait. J'avais oublié d'arrimer le sac (oups).

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah ben tien... voici un conseil que tu avais oublie de mettre ds ton preparatif : l'arrimage de sac !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, ainsi que FErmer le sac, surtout quand il pleut a verse !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

euh... tu les accumules !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

On était 2, les conneries sont donc multipliées !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca permet de completer un tuto de préparation :D On pense jamais au petit détail :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça fait du bien de relire. De plus en plus cet esprit. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...